Depuis le début de la crise du Corona Virus, nous, fédérations professionnelles du secteur culturel, sommes en contact avec le politique au niveau fédéral, régional et communautaire pour leur rendre compte des difficultés rencontrées par notre secteur et trouver des solutions constructives pour y pallier. Force est de constater qu’après plusieurs semaines de discussions, les réformes tardent et sont insuffisantes au niveau communautaire, quand la culture est tout simplement ignorée au niveau fédéral. La concertation est inexistante.

L’absence de réforme plonge notre secteur dans une crise profonde dont il risque de ne pas se remettre si le politique ne prend pas ses responsabilités.

Voici une liste d’urgences à mettre en place maintenant !

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :